Comment sauver notre peau des agressions extérieures

Tout au long de la journée notre peau subit des agressions (stress, pollution, cigarette, soleil…) et surtout notre visage. Face à ces agressions les radicaux libres éliminent les cellules déficientes mais produits en trop grand nombres iles dégradent aussi les cellules saines. Résultat la peau se ternit, se marque …
 
 
 
Mais rassurez vous, pour chaque agression une solution !!!
 
– Le manque de sommeil 
En plus de la fatigue générale, la peau perd ses toxines et la réparation est incomplète. La fabrication de mélatonine (hormone du sommeil et anti-oxydant) est ralentie. Le réseau nerveux rend la peau hypersensible et les capillaires sous pression provoquent des réactions inflammatoires.
 
Quoi faire :
  1. Calmer l’inflammation avec des actifs type micro-algues ou extrait de rose.
  2. Combler le film hydrolique pour blinder ses défenses avec des agents filmogènes comme la paraffine, l’acide hyaluronique ou la glycérine.
  3. Si nécessaire utiliser des formules très occlusive comme le beurre de karité ou l’aloé véra qui permettra d’enfermer l’hydratation dans les cellules.
  4. Dans l’assiette on renforce le film hydrolipidique avec deux cuillerées à soupes d’huile végétales. On fait le plein de glucide à index glycémique bas (pâtes, riz complet) et de Vitamine C naturelle.
 
– Accro au sucre 
Les excès réguliers de glucose mettent la pagaille dans le derme. Les protéines se transforment (glycation) et s’attaquent aux fibres de collagène et d’élastine qui se raidissent et n’assurent plus leur fonction. Résultat : des sillons se forment et à long terme s’installent.
 
Quoi faire :
  1. Enrayer la glycation avec des actifs, style carnosine, qui capte le glucose avant qu’il ne sévisse.
  2. Stimuler avec des actifs exfoliant le renouvèlement cellulaire afin que les cellules soient au top pour affronter les assauts du sucre.
  3. Renforcer ses alliés avec un peptide de soja afin d’améliorer la synthèse du collagène.
  4. Dans l’assiette on neutralise les fringales sucrés avec des aliments rassasiant style pâtes, lentilles. Si on craque on privilégie les fruits ou le miel, bourrés de fructose (ne déclenche pas de glycation). Il est également possible de prendre des compléments alimentaires riche en chrome afin d’équilibrer la glycémie dans l’organisme.
–  Le soleil 
Les UVA pénètrent jusqu’au derme et déposent un paquet de radicaux libres qui s’attaquent à l’ADN des cellules. Ce qui entraine des ridules et un affaissement du matelas de soutien. La couche cornée s’épaissit en réaction aux rayons et réveille la mélanogénèse ce qui entraine l’apparition de tâches.
 
Que faire :
  1. Désaltérer sa peau avec un soin hydratant et anti-oxydant contenant au moins un SPF20.
  2. Utiliser une formule anti-tâche le soir.
  3. Avant de s’exposer au soleil, si l’on a du maquillage, remettre de la poudre, dont les pigments, oxyde de fer, et titane sont aussi des filtrent anti-UV.
  4. Dans l’assiette on mise sur les carotenoïde (tomates, persil, orange et brocolis). Il faut aussi boire beaucoup d’eau afin de repulper les tissus. La protection de la peau sera améliorer avec des viandes maigres, ou poissons gras à haute teneur en vitamine PP.
– Le stress 
Favorisé par les récepteurs épidermiques du stress, le cortisol (hormone) se libère et comprime les vaisseaux sanguins, le flux sanguin irrigue au comptes-gouttes des diverses couches de la peau. Les défenses s’emballent et des radicaux libres grillent les cellules de jeunesses.
Que faire : 
  1. Effectuer de petits massages circulaires avec des index pour décrisper les traits et stimuler les molécules de bien-être.
  2. Combler les failles de la barrière hydrolipidique avec des beurres ou des huiles.
  3. Favoriser la production naturelle d’anti-oxydant.
  4. Dans l’assiette, on apaise les réactions inflammatoires avec des épices comme le curcuma ou le gingembre et des herbes aromatiques. Les défenses immunitaires sont renforcées avec du zinc et des vitamines anti-stress du groupe B.
 – La cigarette
Chaque bouffée entraine une vasoconstriction des vaisseaux. Les nutriments n’arrivent plus à bon port et fragilisent la structure du collagène et des fibres d’élastine. Résultat la peau se ternit et des rides précoces se forment au dessus de la lèvre supérieure et sur le sillon nasogénien.
 
Que faire :
  1. Stimuler la réparation de l’épiderme avec de la vitamine C, du rétinol, des acides de fruits ou des actifs oxygénant.
  2. Faire un gommage par semaine pour affiner le grain de la peau.
  3. Surhydrater pour désaltérer.
  4. Dans l’assiette on absue de béta-carotène pour la vitamine A qui favorise la fabrication du collagène en y ajoutant de la vitamine C pour la régénération cellulaire.
– La pollution 
Chaque polluant agit à différents niveaux pour tenir le teint, affaiblir les défenses de la peau et favoriser une trop grosse production de radicaux libres. L’ozone, les oxydes d’azote et les particules déclenchent des réactions inflammatoires. Le monoxyde de carbone ralenti l’oxygénation des tissus et bloque tout le métabolisme cutané. Enfin, le dioxyde de souffre déshydrate.
 
Que faire :
  1. Bien nettoyer la peau le soir avec des actifs de type moringa qui captent les polluant accumulés en surface.
  2. Effacer les dégâts de la journée en fortifiant ses cellules avec du resveratol.
  3. Miser sur les formules contenant des actifs filmogènes type acide hyaluronique ou silicone afin de former une couche protectrice.
  4. Dans l’assiette, à chaque repas on intègre des protéines pour fortifier le collagène, des fruits et légumes pour les anti-oxydants et des féculents pour l’énergie cellulaire.
– La fiesta 
Le foie ne peut pas toujours éliminer la totalité de l’alcool ingéré, se qui déclenche un stress oxydatif qui entraine des réactions en chaines visible sur la peau. La microcirculation s’effectue moins bien dans l’épiderme qui perd de son éclat et se déshydrate. L’alcool dilate les vaisseaux sanguins et les abime, créant à long terme, des rougeurs permanentes.
Que faire :
  1. Dés le lendemain, réactiver le renouvellement cellulaire à l’aide de vitamine C afin de stimuler les fibroblastes et l’élasticité.
  2. Éliminer les toxines avec des soins detox contenant de la caféine qui booste le métabolisme.
  3. Opter pour des agents régénérants qui fortifient la communication entre les cellules et restaurent les échanges dans les diverses couches de la peau.
  4. Dans l’assiette, on aide le foie à éliminer l’alcool avec des aliments riches en potassium, on reprend des forces avec des protéines légères et on se réhydrate en buvant au moins un litre et demi d’eau.
Nous voilà maintenant avec une peau belle et saine !
J’espère que ses quelques conseils que j’ai trouvé dans un magasine et que j’applique vous seront utiles.
Pour ma part, les agressions que je subis son la pollution, le soleil et le stress. J’essaye de suivre les conseils qui s’appliquent à chaque agression et ça fonctionne bien.
Et vous à quels agressions êtes-vous exposés ? 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s