La poudre de teint pour se sublimer

Depuis quelques années la poudre à fait son grand retour dans notre trousse make-up et elle a gagné en efficacité. 
Mais la poudre n’est pas toujours facile à utiliser, voici quelques conseils !
Un peu d’histoire 
A l’origine, la poudre de riz, la farine de blé, le mica et le talc sont les composants essentiels de ce maquillage au charme si désuet. Et si sa présentation ressemble souvent aux produits d’antan, on aurait cependant tort de croire que la formule est restée identique. Depuis les années 70, les poudres ont évo­lué, affinant leur taille de grains grâce à la micronisation tout en découvrant d’autres particules soyeuses comme les poudres de Nylon, les poudres de polymères et des phases grasses, idéales pour lier, avec davantage de confort et de légèreté. Délestées de leur petit côté rétro, et même de cet « effet poudré » un peu trop visible qui les a longtemps caractérisées, elles sont reparties avec succès à la conquête de nos palettes. 
Matifier sa peau 
La poudre a un effet buvard qui absorbe l’eau et l’huile qui convient parfaitement aux  peaux grasses et mixtes puisque que toute trace de brillance due à un excès de sébum ou de sueur est neutra­lisée. 
Que ce soit en versions compac­tes et matifiantes pour faciliter les retouches et favoriser une gestuelle rapide, ou en version libres comme l’air pour un résultat d’une finesse veloutée mais plus sophistiquée, ces poudres font le job à merveille. 
Le bon geste : on prélève la poudre à l’aide d’une houppette en coton qu’on tapote pour déposer la matière sur la peau sans étirer ni déplacer le sébum. La zone T (front, arête du nez, menton) est la partie du visage la plus concernée. Mieux vaut avoir la main plus légère partout ailleurs. Enfin, on balaie le surplus d’un coup de pinceau rapide. 
Pour les retouches, pensez d’abord à éliminer le sébum de la surface de la peau à l’aide d’un mouchoir en papier avant de repoudrer. 
Remplacer le fond de teint
Le fond de teint minéral en poudre est une vraie alternative au fond de teint clas­sique grâce à sa texture couvrante, mais modulable.  Les peaux sèches peuvent se réjouir car sans Talc ces fond de teints n’assèche pas. Pour autant, elle ne perd rien en luminosité du fait du dioxyde de titane, un ingrédient surpuissant pour réfléchir la lumière. Et, surtout, elle développe un potentiel chromatique étendu grâce aux oxydes de fer tout en se faisant remarquer par son velouté. 
Le bon geste : il n’est pas vraiment facile à apprivoiser. Il s’agit d’abord de verser une toute petite quantité de poudre dans le couvercle, on fait ensuite tournoyer le pinceau dedans pour l’im­prégner des pigments, on tapote sur le rebord pour ôter l’excès de matière, puis on applique la poudre sur l’ensemble du visage en effectuant de petits mouve­ments circulaires.
Imiter le bronzage 
Compacte et plus pigmentée, la poudre bronzante a été créée pour imiter l’effet du hâle sur la peau. La maison Guerlain en a inauguré la catégorie avec sa Terracotta. De nombreuses marques ont également adopter cette poudre et ont su évoluer. Leurs teintes ont gagné en naturel, avec des tonalités qui conviennent aussi bien aux peaux claires qu’aux carnations mates. Leur glissant s’est également amélioré grâce à un taux de phase grasse plus élevé dans la composition.
Le bon geste : la poudre s’applique là où le soleil lèche plus facilement le visage : le bombé du front, l’arête du nez, le haut des pommettes. Le pinceau blaireau est son meilleur allié. Mais il ne faut surtout pas l’ap­pliquer directement,  ni l’étaler sur l’ensemble du visage sous peine d’avoir le teint carotte ! On com­mence par ôter le surplus de poudre dans le creux de sa main et on diffuse en partant du front, puis on descend sur le haut des pommettes jusqu’aux maxillaires, sans oublier un bref passage sur le nez.

Fixer son maquillage 
 

C’est la vocation originelle de la poudre. La peau paraît plus lisse et lumineuse. Pour assurer leur caractère trans­lucide, les poudres de Nylon sont appréciées pour leur douceur et leur transparence. L’acide hyaluronique quand à lui est  bien connu des soins anti-âge pour son fort potentiel à retenir l’eau et sa capacité à combler ridules et pores dilatés. L’introduction de la poudre sous forme de microbilles dans ces poudres nouvelle génération qui recherchent l’éclat et l’homogénéité avant tout.
Le bon geste : on s’aide d’un pinceau aux poils bien denses, avec lequel on prélève une petite quantité de poudre en pressant le pinceau contre le tamis et on répartit la poudre en effectuant des mouvements circulaires dans le couvercle. Puis on l’applique sur l’ensemble du visage, en partant du centre et en l’étirant vers l’extérieur, dans des mouvements de balayage et de lissage très légers.

Illuminer son teint 
 
Soyeuses et caressantes, elles possèdent un supplé­ment de luminosité épatant pour jouer la sophistica­tion. Toujours vaporeuses à souhait, elles réussis­sent le pari de jouer avec la lumière à travers une matière volatile par nature. Plus jolies et adaptées au soir, elles apportent une touche de glam au make-up.

Le bon geste : à l’aide d’un gros pinceau biseauté pour une plus grande maîtrise, on effleure les pommettes avant d’étirer la poudre vers les tempes. On termine par le bas du visage. Attention, surtout, à ne pas trop s’approcher du contour des yeux pour qu’elle n’aille pas se loger dans les ridules de la patte-d’oie ou les cernes et attirer les regards là où il ne faut pas.
Dans un prochain article, je vous parlerais de mes poudre et de l’utilisation que j’en fais !
Et vous, comment utilisez vous la poudre ? Qu’elle est votre préféré ? 

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s